';
Heartfulness à la coupe du monde de ski de fond, Cogne, Italie

Heartfulness à la Coupe du Monde de ski de fond, Cogne, Italie

Plus de 300 champions de ski de fond du monde entier étaient présents à Cogne les 16 et 17 février pour participer à la Coupe du Monde. Les États-Unis, le Japon, la Russie, la Norvège, la Suède, la France, la Suisse et l’Italie y étaient notamment représentés. Sponsor officiel de l’événement, Heartfulness a offert à tous les athlètes et à leurs équipes l’occasion d’expérimenter la méditation et la relaxation, et de prendre part au défi de «Reach Your Peak» sur les réseaux sociaux. Tous les concurrents ont également reçu un exemplaire du magazine Heartfulness.

 

Les adeptes du ski de fond sont connus pour avoir l’esprit de camaraderie, et le soutien que s’apportaient de nombreux athlètes était manifeste. Les habitants de Cogne ont également réservé à tous un accueil chaleureux dans leur belle vallée. Les journées ensoleillées ont reflété la joie des athlètes et celle des milliers de spectateurs enthousiastes qui encourageaient les équipes. Pendant deux jours les skieurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

Heartfulness était très présent dans toute la ville: sessions de relaxation dans les hôtels, stand d’informations, banderoles très visibles tout le long du parcours et vidéo diffusée sur un écran géant. De nombreux bénévoles Heartfulness venus de toute l’Europe nous permettaient de communiquer en anglais, italien, français, allemand et russe. Ce rassemblement international symbolisait vraiment l’esprit Heartfulness.

 

Bien que le lien entre sport et méditation ne soit pas évident, de nombreux athlètes et sportifs de haut niveau se tournent peu à peu vers celle-çi pour les aider à rester calmes et concentrés. Le niveau de compétition toujours plus élevé, l’exposition au public et les distractions de toutes sortes les soumettent à un stress supplémentaire. Les organisateurs de la compétition de Cogne étaient donc très heureux d’inclure Heartfulness dans l’événement et de nombreux athlètes et membres de leurs équipes, en particulier d’Italie et de France, ont relevé le défi et fait l’essai de la relaxation et de la méditation. Ils ont tous apprécié cette expérience et nombre d’entre eux sont parvenus à se détendre très profondément.

Jessica Diggens, championne américaine de sprint, qui n’a pas eu le temps dans son programme très chargé de faire l’expérience de la méditation, nous a déclaré: «Je trouve vraiment super ce que vous faites», et nous a remerciés pour notre belle contribution à cet événement.

 

Nous avons constaté que beaucoup d’athlètes ont leur propre façon de gérer le stress de la compétition. Elisa Brocard, de l’équipe italienne, nous a expliqué qu’elle se détend en musique ou passe du temps avec sa famille, tandis que le Suisse Jovian Hediger a recours à la physiothérapie. Logan Hanneman, des États-Unis, écoute lui aussi de la musique, et travaille un peu en dehors de son sport, ce qui le distrait des pressions de la compétition. Il nous a dit en plaisantant qu’il aimait aussi rêver à piloter des avions, «autrement je dépense beaucoup d’énergie à me préoccuper de choses que je ne peux de toute façon pas contrôler!»

C’était une joie et un privilège de rencontrer ces jeunes athlètes qui semblaient posséder une sagesse exceptionnelle pour leur âge; peut-être cela vient-il du fait qu’ils ont dû apprendre à gérer les pressions quotidiennes de leur environnement compétitif.

Photographe Stefano Jeantet

Commentaires
Partager
Sylvie Berti

Réagissez, partagez, donnez votre point de vue