';
Relier les points. Vivre la synchronicité

Relier les points. Vivre la synchronicité

Relier les points vers la synchronicité Magazine Heartfulness

Vous est-il déjà arrivé de vivre des simultanéités tout à fait improbables? Y a-t-il une corrélation entre ces événements inattendus? Karen O’Neill nous parle de son expérience de la synchronicité et s’interroge sur notre connexion les uns avec les autres et avec l’Univers.

 

Vous pensez peut-être à un vieil ami et au même instant il vous appelle ou vous le croisez dans la rue. Où que vous alliez, vous entendez fredonner la même chanson, ou alors une séquence de chiffres apparaît partout où vous regardez. Lorsque ce genre d’événement se produit, les pièces du puzzle de votre vie soudain s’ajustent et vous voyez l’image dans toute sa netteté. L’Univers semble avoir éclairé le chemin derrière vous, pour vous guider vers l’avenir.

Chacun de nous a sans doute vécu ce genre de simultanéités. Dans ces moments-là, les cloisons entre divers aspects de notre vie, jusqu’alors bien établis dans le prévisible et l’ordinaire, volent en éclats. Le fonctionnement mystérieux de l’Univers nous est brièvement révélé, et nous nous émerveillons de voir comment nos destins constitués d’événements aléatoires et disparates peuvent être si subtilement entrelacés. C’est ce qu’on appelle la synchronicité.

Steve Jobs disait qu’on ne peut pas relier les points en regardant en avant, on ne peut les relier qu’en regardant en arrière. Des séries de rencontres et d’événements fortuits et de symboles apparemment insignifiants peuvent trouver un sens, si nous élargissons notre conscience pour découvrir l’organisation qui se cache derrière l’absurde. L’Univers a établi un réseau de connexions pour que nous tombions dessus comme par hasard. Il suffit d’ouvrir les yeux sur ce qui est là, juste sous nos pieds.

Steve Jobs disait qu’on ne peut pas relier les points en regardant en avant, on ne peut les relier qu’en regardant en arrière.

En 2015, j’ai pris la décision de m’installer en Inde. Quelques mois avant mon départ, une femme que je connaissais m’a offert des cristaux. Je ne peux pas dire que j’étais très fan de cristaux à l’époque. L’un d’eux était un quartz rose en forme de cœur. J’ai voulu refuser, mais elle a insisté: «Prends-le, tu en auras bientôt besoin.» Perplexe, je l’ai mis dans mes bagages.

Quelques mois plus tard, j’ai découvert la méditation Heartfulness. Ces événements apparemment sans lien entre eux m’ont montré que quelque chose s’était mis en mouvement entre le moment où elle m’avait offert ce quartz et celui où j’ai commencé à méditer sur le cœur.

Ainsi, la prochaine fois que vous vivrez un moment «eurêka», que les choses se mettront en place, que les points se relieront et que vous réaliserez qu’ils forment une belle galaxie, arrêtez-vous pour chérir cet instant. C’est le signe que vous êtes sur le bon chemin.

Commentaires
Partager
Karen O'Neill

Réagissez, partagez, donnez votre point de vue